REDUCTION DES RISQUES EN MILIEU FESTIF

Créé en 2004, Ekinox est un acteur de réduction des risques en milieu festif, sollicité par les organisateurs d’événements musicaux (concerts, festivals, teknivals, raves, free parties…), mais aussi par les collectivités locales, les institutionnels et les Préfectures, Ekinox développe des actions de réduction des risques auprès de différents publics.

La réduction des risques est une démarche de promotion de la santé. L’objectif est de maitriser les consommations et d’en éviter les méfaits.

La réduction des risques prend ainsi en considération les effets recherchés par les utilisateurs de produits psychotropes.

Composés de 30 intervenants, le collectif Ekinox réduit les risques du milieu festif en proposant un stand d’information, un lieu de discussion et de repos, des maraudes de bienveillance sur les alentours des festivités.

Une action Locale pour une reconnaissance Nationale

C’est à l’occasion des rencontres nationale de réduction des risques , organisé tous les deux ans à Paris par l’association française de réduction des risques que le collectif Ekinox a pu installer un espace de prévention au «104 »accompagné de la cabine du désir. Cette rencontre a permis aux représentants des autres collectifs français de découvrir l’expertise du collectif.

Le partage avec ces partenaires fut constructif et des projets de mutualisation ont pu naître par la suite. En 2016, Ekinox à couvert 6 interventions commune avec différents partenaires (Techno+ Paris, Csapa de Jonzac, Techno+ Nantes, Angers, Csapa de Poitiers, aides Angoulême, keep smiling de Lyon, corps et Ames a Toulouse et Techno+ Bordeaux)

En 2016 L’observatoire français des drogues et toxicomanie donne l’habilitation au collectif ekinox de pratiqué des collectes et analyses de produits pour mieux connaitre les composants des stupéfiants consommé sur le territoire Poitou Charente.

Les festivals de la région Poitou Charente

Le collectif Ekinox a couvert 52 manifestations en 2016 sur la région Poitou Charente. Il dispose d’un stand d’information. C’est un espace convivial, propice au dialogue et à l’écoute, basé sur le respect des individus et des intervenants. Il fait l’objet de négociations entre le coordinateur de l’équipe RDR et les organisateurs de manifestations festives, afin que le lieu d’implantation du stand soit adapté : pas trop proche des sources sonores afin que les individus puissent s’entendre et au besoin trouver un lieu de repos auditif.

Le matériel de réduction des risques utilisé par l’équipe est composé de préservatifs masculins et féminins, de gel, bouchons d’oreilles, de deux éthylomètres électroniques, du sérum physiologique, des« roule ta paille » pour le « sniff propre », du matériel d’injection stérile et surtout de l’eau

La Mise en place d’un bar a eau pour le festival « Au Fil du Son 2016 a Civray, a montré l’importance de ce projet puisque 1500 litres d’eau ont été distribué.

Les festivaliers ont pu bénéficier d’un éthylomètre électronique encadré par le collectif pour réduire les risques de la route. Deux intervenants se positionnent à la sortie des parkings pour permettre à chacun de connaitre son taux d’alcoolémie.

La RDR pour les jeunes de la Vienne

 Ekinox, agit auprès d’un jeune public consommateur et réfléchit pour adapter ces interventions afin qu’elle soit le plus efficaces possible.

Les interventions auprès des jeunes, ont pour but de les sensibiliser aux différents risques et les aider à mieux comprendre cette société de consommation. L’intervention est construite avec les participants, nous revenons sur la construction du temps libre et la gestion des plaisirs.

En fonction des sollicitations des établissements et des partenaires, le coordinateur propose un échange autour des pratiques festives des jeunes. Des outils de RdR seront ainsi développés par les jeunes avec l’aide du coordinateur, pour sensibiliser le public aux différents risques (liés à la consommation de produits psychoactifs, aux risques auditifs, aux risques sexuels, etc.). Il s’agit de trouver des accroches

Ludiques pour faire passer des messages de RdR.

Afin de réduire les risques auditifs le collectif propose une boite à cri, Cabine insonorisé qui mesure les décibels. Cet outil permet de faire comprendre les capacités de l’oreille et ses limites.

Cette approche s’inscrit dans une démarche de promotion de la santé physique, mentale et sociale. La réduction des risques se distingue de la prévention de l’usage et de l’accès aux soins, dont elle se veut complémentaire. Si la prévention a pour objectif de diminuer l’incidence de l’usage de drogues dans la population, la réduction des risques, quant à elle, a pour objet de réduire les risques et de prévenir les dommages que l’usage de drogues peut occasionner chez les personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas s’abstenir de consommer. C’est pourquoi des interventions sont menées pour des stages de réparation pénale ou face à des jeunes en début de marginalisation.

 

Funambule de la nuit pictavienne

Depuis 2012, Ekinox dirige le projet « Funambule » avec la mairie de Poitiers, L’objectif général des interventions est d’amener les jeunes à mieux maîtriser leurs consommations d’alcool pour en réduire les conséquences négatives.

Il vise à favoriser le partage de la nuit entre ceux qui font la fête (les jeunes) et ceux qui ne la font pas.

En 2016, ce dispositif a couvert 64 soirées en expérimentant 12 interventions dans le centre-ville d’Angoulême avec les étudiants dans les rues et à proximité des bars et cafés. Deux intervenants (sur 4) sont équipés de monocycle ; ceci pour faciliter l’accroche et introduire indirectement les notions d’équilibre, de responsabilité et de maîtrise des risques.

La fête positive est l’état d’esprit abordé.

 

La formation des acteurs

Le collectif propose des formations pour les intervenants ainsi que pour les organisateurs afin de mieux les préparer aux différentes situations rencontrées. En partenariat avec la protection civile, les bénévoles reçoivent les formations au premier secours.

D’autres thématiques sont abordés toutes au long de l’année.

Tous ces projets, Tous ces outils permettent aux usagers de réduire les risques liés à leurs pratiques d’usages et de les rendre acteurs de leur santé.

En 2016 Ekinox a pu couvrir 140 interventions pour réduire les risques des pièges addictifs en informant, en discutant en partageant les expériences. Car mieux vaut prévenir que pleurer.

 

Si vous êtes intéressés pour une intervention ou vous souhaitez donner de votre temps pour faire de la réduction des risques en milieu festif, vous pouvez contacter le collectif EKINOX pour nous rejoindre à l’adresse suivante :

 Collectif de réduction des risques en milieu festif EKINOX

ADSEA service prévention addiction

8, allée du parchemin 86180 BUXEROLLES

TEL : 06 72 85 53 49 (coordinateur : Florent Gaillard)

mail : collectif.ekinox86@gmail.com

 

https://collectifekinox86.wixsite.com/collectifekinox/about